Artyzen

Déshumidificateur naturel et écologique : Découvrez une recette naturelle pour lutter efficacement contre l'humidité

Déshumidificateur naturel et écologique : Découvrez une recette naturelle pour lutter efficacement contre l'humidité

L’humidité dans une maison peut être une véritable plaie. Non seulement elle peut endommager les murs, les meubles et les biens personnels, mais elle peut également avoir des effets néfastes sur la santé des habitants. Heureusement, il existe des solutions simples et naturelles pour combattre l’humidité.

Dans cet article, nous allons explorer les causes et les conséquences de l’humidité intérieure, les moyens de contrôler son taux, ainsi qu’une recette naturelle pour créer un déshumidificateur naturel maison.

Pourquoi l'humidité est-elle un problème dans les habitations ?

Les causes de l'humidité

L’humidité excessive dans une maison peut avoir plusieurs causes. Les infiltrations d’eau, les fuites de plomberie, une mauvaise ventilation, et des activités quotidiennes comme la cuisine, la douche ou le séchage des vêtements à l’intérieur peuvent toutes contribuer à augmenter le taux d’humidité. De plus, les maisons mal isolées ou situées dans des zones géographiques humides sont particulièrement susceptibles de rencontrer ce problème.

Les conséquences d'un mauvais taux d'humidité

Un taux d’humidité trop élevé peut causer de nombreux problèmes. Sur le plan matériel, l’humidité peut entraîner la formation de moisissures, la détérioration des peintures et papiers peints, et l’apparition de taches et d’odeurs désagréables. Sur le plan de la santé, un environnement trop humide favorise le développement de champignons et d’acariens, ce qui peut provoquer des allergies, des problèmes respiratoires, et aggraver l’asthme. Il est donc crucial de maintenir un taux d’humidité optimal à l’intérieur de son logement.

Quel est le taux d'humidité idéal à l'intérieur d'une maison ?

Le taux d’humidité idéal dans une maison se situe entre 40% et 60%. En dessous de 40%, l’air est trop sec, ce qui peut provoquer des irritations des voies respiratoires, une peau sèche, et des fissures dans les meubles en bois. Au-dessus de 60%, l’air est trop humide, favorisant la croissance des moisissures et des acariens.

Comment contrôler le taux d'humidité dans une maison ?

Les méthodes de contrôle

Il existe plusieurs moyens de contrôler le taux d’humidité dans une maison. La première étape est de s’assurer que la maison est bien ventilée. Ouvrir les fenêtres régulièrement, utiliser des ventilateurs d’extraction dans les cuisines et les salles de bains, et installer des grilles de ventilation peuvent aider à évacuer l’humidité. En hiver, il est important de chauffer correctement la maison pour éviter la condensation.

Les astuces pour réduire l'humidité

Pour réduire l’humidité de manière simple, vous pouvez :

–  Utiliser des absorbeurs d’humidité à base de cristaux de sel

–  Placer des plantes d’intérieur qui absorbent l’humidité, comme le lierre anglais, le palmier nain ou la fougère de Boston

–  Éviter de sécher les vêtements à l’intérieur ou utiliser un sèche-linge avec une évacuation extérieure

–  Réparer rapidement toute fuite de plomberie ou infiltration d’eau

Une recette naturelle pour lutter contre l'humidité

Maintenant que vous connaissez les bases pour contrôler l’humidité, découvrons une recette naturelle et écologique pour créer votre propre déshumidificateur maison.

Matériel nécessaire

Pour cette recette, vous aurez besoin de :

-1 bouteille en plastique vide

-1 compresse

-100g de gros sel

-2 élastiques

-10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (facultatif)

Préparation

1. Découpez la bouteille : À l’aide d’un couteau ou de ciseaux, découpez la bouteille d’eau horizontalement aux deux tiers de sa hauteur. Vous devez obtenir deux parties : une base et une partie supérieure avec le goulot.

2. Placez la compresse : Recouvrez le goulot de la partie supérieure de la bouteille avec la compresse et fixez-la à l’aide des élastiques. La compresse agira comme un filtre.

3. Assemblez le déshumidificateur : Retournez la partie supérieure de la bouteille pour avoir le goulot vers le bas et insérez-la dans la base de la bouteille. Vous obtenez ainsi un entonnoir qui permet de recueillir l’humidité.

4. Ajoutez le gros sel : Versez environ 100g de gros sel dans l’entonnoir. Le sel a des propriétés hygroscopiques, c’est-à-dire qu’il absorbe l’humidité de l’air.

5. Ajoutez l’huile essentielle : Si vous le souhaitez, ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie au gros sel. Cela donnera une agréable odeur à votre déshumidificateur.

6. Placez le déshumidificateur : Mettez votre déshumidificateur dans la pièce concernée par l’humidité. Il commencera à absorber l’humidité dès les premières heures.

7. Entretien : Pensez à vider l’eau recueillie dans la base de la bouteille régulièrement et à changer le gros sel toutes les deux à trois semaines pour maintenir l’efficacité de votre déshumidificateur.

Alternative avec de l'argile

Si vous préférez, vous pouvez remplacer le gros sel par de l’argile. L’argile a également des propriétés absorbantes et peut être utilisée de la même manière que le sel dans cette recette.

icon-transparence

En suivant ces étapes, vous pouvez facilement et de manière écologique réduire l’humidité dans votre maison. Ce déshumidificateur naturel est non seulement efficace, mais il est aussi économique et respectueux de l’environnement. N’attendez plus pour l’essayer et retrouver un intérieur sain et confortable !

Vous souhaitez nous confier l’entretien de votre logement et de votre linge ?

Notre équipe d’assistants ménagers écologiques à domicile est disponible pour répondre à vos besoins !

PARTAGER CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *